Actualité

Comment le revêtement en poudre peut vous aider à réussir

nuancier maydos

Usine de revêtement

Le revêtement en poudre est un processus de finition à sec dans lequel un matériau en poudre thermoplastique ou thermodurcissable à écoulement libre est appliqué sur une surface prétraitée et fondu dans un revêtement protecteur ou décoratif.

La poudre est ensuite durcie en plaçant la pièce dans un four de durcissement de poudre. Les temps de durcissement varient en fonction de la taille, de la forme et de l'épaisseur de la pièce.

Préparation

La bonne préparation d'un métal ou d'un autre substrat avant de le revêtir peut faire toute la différence quant à l'aspect lisse et durable du produit fini. Sans cela, la couche de poudre n'adhérera pas correctement à la surface et peut entraîner une finition moins que parfaite.

Diverses méthodes sont utilisées pour ce processus, et la technique choisie dépend d'un certain nombre de facteurs, notamment le matériau à revêtir, le type de revêtement et la durée de vie prévue du revêtement. Parmi les considérations les plus importantes figurent l'élimination de la moisissure, de l'huile, de la poussière, de la saleté, de la rouille lâche, de la peinture écaillée ou d'autres contaminants pour améliorer l'adhérence.

Selon le type de produit à revêtir, le processus de prétraitement peut être mécanique ou chimique. Dans le prétraitement mécanique, les pièces sont exposées à de multiples procédures de nettoyage et de gravure. Dans le prétraitement chimique, la pièce est pulvérisée avec des nettoyants alcalins, acides ou neutres dans des chambres de pulvérisation pour éliminer les huiles, graisses et autres résidus de la surface du métal.

Un autre processus courant est le sablage abrasif, qui élimine la rouille, la calamine et d'autres contaminants tout en créant une texture de surface propre et uniforme. Il est préférable de combiner le grenaillage avec d'autres techniques de préparation de surface.

Une fois le matériau préparé, il est prêt à être peint ou soudé. Cette étape peut être réalisée à la main ou avec un équipement spécialisé, et est souvent l'une des étapes les plus coûteuses d'un projet.

C'est là que Coating Factory est utile. Notre équipe s'assurera que chaque étape du processus de préparation soit parfaitement complétée pour s'assurer que votre produit est en parfait état pour la peinture ou la soudure.

Nous vérifierons également la teneur en humidité de la surface pour nous assurer qu'elle est correctement durcie avant d'appliquer le revêtement. Il est important de noter que la siccité d'un matériau détermine s'il peut être enduit de matériaux à base de solvant. Si la teneur en humidité est trop élevée, le produit ne pourra pas être enduit.

Il existe de nombreux processus de préparation de surface différents qui peuvent être utilisés pour préparer un produit à peindre. Chez Preferred, nous avons de l'expérience avec chacun d'entre eux et pouvons vous aider à sélectionner la méthode la plus appropriée pour votre produit.

enrobage

Coating Factory se spécialise dans l'application d'une grande variété de revêtements sur divers substrats en utilisant à la fois des technologies de processus conventionnelles et innovantes. Le groupe technologique interne de l'entreprise, la division Équipement et les équipes opérationnelles expérimentées fournissent aux utilisateurs l'ensemble complet de solutions de revêtement nécessaires pour réussir.

Le processus de finition commence par la préparation du substrat, qui peut inclure le nettoyage, la gravure, le sablage et le séchage. Une fois la préparation terminée, les pièces sont inspectées pour s'assurer qu'elles sont prêtes pour le revêtement. Cette inspection implique généralement de tester les moyennes d'épaisseur, qui sont importantes pour une couverture précise et cohérente des petits détails et des complexités.

Au cours de la phase de préparation, les matériaux de revêtement sont sélectionnés et formulés en fonction des besoins de production et des conditions environnementales d'une application. Cette sélection sera basée sur des facteurs tels que : le type de matériau de revêtement à utiliser, les exigences de finition de surface et de couleur du substrat, et s'il nécessite un revêtement protecteur ou décoratif.

Par exemple, une pièce peut nécessiter un revêtement époxy pour la protéger de la corrosion tout en restant flexible pour la production. Alternativement, un produit peut devoir être enduit d'une technologie d'e-coat pour fournir une couche résistante à l'abrasion.

Un processus de revêtement industriel courant consiste à plonger des pièces dans un réservoir rempli de polymère liquide. La viscosité, le taux de retrait de la cuve et la durée d'immersion déterminent l'épaisseur du revêtement.

Une autre méthode courante pour obtenir un revêtement de haute qualité est le dépôt par pulvérisation électrostatique (ESD). Ce processus utilise une petite charge électrostatique pour déposer des particules de revêtement sur un substrat métallique.

Ces revêtements sont fabriqués à partir d'une gamme de matériaux différents, notamment le polyester, le polyester-époxy, l'époxy pur, les acryliques et le polyuréthane. Ils constituent un excellent choix pour les applications qui nécessitent un revêtement durable et résistant aux produits chimiques et la possibilité d'obtenir différentes couleurs, finitions et textures.

Les revêtements spéciaux sont utilisés dans de nombreuses industries telles que les emballages souples, les étiquettes, les papiers et films anti-adhésifs, les rubans et stratifiés adhésifs sensibles à la pression et une variété d'autres produits. Ils sont généralement appliqués en ligne avec des presses à imprimer par des unités dédiées ou hors ligne par des machines d'enduction-laminage.

Outre ces processus traditionnels, les technologies de revêtement sont également en mesure de fournir des solutions plus respectueuses de l'environnement qui réduisent les émissions de COV et améliorent la qualité de l'air. En utilisant des techniques d'oxydation thermique et catalytique, les composés organiques volatils (COV) de ces revêtements peuvent être convertis en sous-produits inertes inoffensifs. Cela permet de réduire les coûts d'exploitation de la fabrication de revêtements de toile et de réduire les émissions d'ozone et d'autres polluants qui peuvent avoir un effet négatif sur la santé humaine.

Guérison

Le durcissement est le processus de chauffage d'un revêtement à des températures spécifiques, ce qui crée une réaction chimique qui se traduit par une surface plus dure, plus résistante et plus durable. Il s'agit d'une étape nécessaire pour s'assurer que le produit fonctionne correctement et en toute sécurité.

Pour obtenir un durcissement efficace, les revêtements industriels doivent être chauffés à la bonne température pendant la durée appropriée. Ces spécifications sont généralement incluses dans une fiche technique du produit et appelées "fenêtre de durcissement".

Le processus de durcissement peut varier en fonction du type de revêtement utilisé, des matériaux appliqués et du processus d'application. Outre le type de revêtement, les méthodes d'application de la poudre doivent être soigneusement planifiées pour garantir le contrôle de l'épaisseur et la bonne cuisson des pièces.

Les poudres thermodurcissables et thermoplastiques subissent une réaction chimique au cours de l'étape de durcissement qui modifie leurs propriétés physiques. Ces changements rendent ces poudres adaptées à une variété d'applications.

Cependant, les deux types de poudre doivent être polymérisés à la bonne température pour produire les propriétés souhaitées. Ce processus est généralement effectué dans un four discontinu ou à convoyeur, selon le type d'application.

L'une des parties les plus importantes du processus de durcissement est le profilage de la température en cours de traitement. Cela implique de placer une pièce échantillon à l'intérieur d'un four chauffé avec des capteurs de température et un enregistreur de données en cours de traitement. L'enregistreur de données collecte les lectures et les transmet à un ordinateur. Le logiciel d'analyse convertit ensuite les données en informations utiles pour le processus de durcissement.

Par exemple, une plaque d'acier de 5 kg qui a été préchauffée à 160°C dans un four à 220°C met environ 15 min pour atteindre cette température. Pendant cette période, la poudre réactive commence à réagir et la température augmente, atteignant 220 degrés Celsius en 3-4 min.

Des profileurs de température sont utilisés pour mesurer cette température pour chaque cycle de durcissement, et un graphique est produit qui montre la température du revêtement à différents moments du processus. Ces informations peuvent être utilisées pour optimiser le processus de fabrication et augmenter l'efficacité, ce qui réduit les coûts et améliore la production globale.

Ces données peuvent également être utilisées pour s'assurer qu'un rapport de mélange particulier est maintenu et qu'un fabricant peut minimiser le temps de durcissement de ses produits. Cela peut économiser de l'argent et augmenter la productivité, tout en garantissant que le produit fini est fabriqué avec une haute qualité.

Entretien

En tant que fabricant de revêtements, vous devez entretenir les équipements et les machines qui composent votre ligne de peinture. L'exécution de cet entretien peut vous aider à prévenir les pannes, à faire fonctionner votre équipement plus longtemps et à économiser de l'argent à long terme.

Il existe de nombreuses méthodes d'entretien des équipements. L'un d'eux est la maintenance programmée. Cela implique d'établir une estimation du temps et de la distance de fonctionnement de la machine sur sa durée de vie estimée, puis de mettre en œuvre un plan pour effectuer la maintenance conformément à ce calendrier.

Une autre méthode de maintenance consiste à effectuer des inspections sur les machines pour vérifier si elles fonctionnent correctement ou non. Cela permet d'éviter les pannes inattendues et empêche l'utilisation de l'équipement d'une manière susceptible de causer des dommages.

Une troisième méthode d'entretien consiste à utiliser des additifs chimiques pour améliorer la qualité des revêtements de peinture. Cela vous permet de fabriquer des produits de haute qualité, durables et résistants à l'usure.

De plus, vous pouvez utiliser des additifs chimiques pour améliorer la couleur et la luminosité des peintures. Ces additifs ne sont pas chers et peuvent être facilement ajoutés aux peintures.

Pour un programme d'entretien de peinture et de revêtement réussi, vous devez suivre les meilleures pratiques. Cela comprend l'établissement d'un calendrier efficace et organisé pour la maintenance, la surveillance et l'enregistrement des résultats de chaque inspection de maintenance et la réalisation d'une maintenance corrective.

Lors de l'élaboration d'une stratégie de peinture d'entretien, vous devez d'abord dresser un inventaire de tous les articles peints et évaluer leur état. Cela vous donnera une idée des éléments qui doivent être traités en premier.

Une fois que vous avez ces informations, vous pouvez préparer un calendrier de peinture prioritaire. Cela vous aidera à éviter des travaux inutiles et des coûts supplémentaires en vous assurant que les travaux les plus prioritaires sont effectués en premier.

Avoir un système de convoyeur de ligne de peinture solide et fiable est essentiel à l'efficacité de toute usine de revêtement. Les pannes de ce système peuvent arrêter la production et entraîner une perte de revenus. L'établissement d'un calendrier d'entretien préventif durable est le meilleur moyen de garantir le bon fonctionnement de votre système de convoyeur de ligne de peinture pour les années à venir.