Actualité

Que se passe-t-il dans une usine de revêtement ?

Peinture polyuréthane

Usine de revêtement

En ce qui concerne les revêtements industriels, il existe quelques procédés différents qui peuvent être utilisés. Le bon choix pour votre travail spécifique dépend de plusieurs facteurs, notamment l'utilisation de l'application et la taille de la pièce.

En outre, le matériau utilisé dans le processus de revêtement est également important à prendre en compte. Certaines options courantes incluent les revêtements en poudre et liquides.

Processus de fabrication

Les revêtements sont utilisés pour protéger les pièces en métal et en plastique des intempéries. Ils améliorent également l'esthétique des surfaces qu'ils recouvrent. Le processus de fabrication implique le mélange de pigments, d'additifs et de résines d'une manière spécifique à l'application.

L'apprêt de la surface du substrat aide le revêtement à adhérer à la surface pour des performances optimales et des résultats esthétiques. Un apprêt approprié élimine les contaminants secs, les sels et autres contaminants pour assurer une surface lisse et uniforme qui peut être recouverte uniformément.

L'apprêt empêche également les yeux de poisson, les cloques, les défauts d'adhérence, les alligatoring, les bulles et les cisaillements. Ce processus est également utile pour prévenir d'autres problèmes de revêtement comme la rouille, le pelage et l'écaillage.

Une fois le substrat apprêté, il est temps d'appliquer le revêtement. Il existe de nombreux types de revêtements industriels différents, chacun offrant ses propres avantages et propriétés uniques.

Le revêtement en poudre est un processus de finition populaire qui peut être appliqué à une large gamme de matériaux, y compris les métaux. Il peut produire des couches plus épaisses et plus uniformes que la peinture liquide, et il peut être formulé pour fournir des finitions protectrices et décoratives dans une variété de couleurs et d'épaisseurs.

Un processus de revêtement en poudre commence par la formulation d'un mélange sec de matières premières et de pigments. Il passe ensuite dans une extrudeuse, qui est une machine qui fait fondre les ingrédients et les distribue dans la masse fondue.

Pendant le processus d'extrusion, un débit d'alimentation et une vitesse de l'extrudeuse sont contrôlés pour garantir que des conditions de cisaillement élevé existent et que le matériau est bien mélangé. Une température de baril est réglée à la valeur exacte pour créer un revêtement avec la viscosité à l'état fondu et la dispersion de pigment souhaitées.

Le polymère fondu est ensuite passé entre des rouleaux de refroidissement pour refroidir. Le revêtement en poudre est ensuite durci ou cuit dans un four chauffé pour former une finition de surface durable et uniforme. Cette méthode est une option efficace et rentable pour de nombreux fabricants.

Matériel

L'équipement utilisé dans une usine de revêtement est varié et comprend des outils et des machines qui effectuent plusieurs tâches. Cet équipement peut être utilisé pour mélanger, broyer et tester des matériaux et pour appliquer des revêtements. Il comprend également des convoyeurs, des fours et d'autres systèmes de durcissement ou de séchage des revêtements.

Le type d'équipement que l'on trouve le plus souvent dans une usine de revêtement peut varier en fonction du type de produit à revêtir. Par exemple, les revêtements en poudre sont utilisés pour appliquer une fine couche de poudre métallique sur la surface d'une pièce. Ce processus est appelé revêtement en poudre électrostatique.

Ce processus est une méthode populaire pour la finition des pièces, car il peut être utilisé sur une variété de matériaux et peut être appliqué à différentes formes et tailles. L'équipement impliqué dans ce processus comprend un four qui chauffe la poudre, un pistolet qui pulvérise ou brosse le revêtement et un tapis roulant qui déplace les pièces à travers le four.

Une autre méthode de revêtement populaire est la peinture en poudre, qui applique un revêtement sur une pièce métallique en soufflant de la poudre sur la surface. Cela peut être fait avec des cabines automatiques et manuelles, et cela peut être fait en mode vide ou sans vide.

Généralement, les systèmes de revêtement en poudre automatisés sont plus chers que leurs homologues manuels, mais ils peuvent traiter plus de produits en un seul cycle. En effet, ils peuvent être configurés avec un certain nombre d'étapes différentes, ce qui permet à plusieurs opérateurs de travailler simultanément sur plusieurs pièces en même temps.

Les systèmes automatisés peuvent également éliminer le besoin de travailleurs manuels, ce qui peut économiser de l'argent et augmenter l'efficacité. Ceci est particulièrement important lorsque le processus de revêtement implique de nombreuses étapes différentes. De plus, cela peut réduire le risque d'erreurs. Enfin, cela peut aider à maintenir les niveaux de qualité.

Lignes de production

Une chaîne de production est un système d'étapes de fabrication qui rapprochent un produit ou une pièce d'une pièce finie prête à être distribuée. Ces lignes peuvent être utilisées pour tout, de la transformation des aliments à l'assemblage de pièces.

Une usine de revêtement utilise des lignes de production pour finir les composants métalliques. Le processus commence par un prétraitement de la surface pour éliminer toute saleté ou débris, puis se poursuit par l'application d'un matériau de revêtement en poudre. Le produit est ensuite envoyé dans un four de cuisson chauffé de manière appropriée pour durcissement, permettant au système polymère d'adhérer au métal.

Les lignes de production d'une usine de revêtement sont également conçues pour permettre des changements de couleur et des changements de résines. Cette flexibilité permet la personnalisation du produit, tout en garantissant la qualité de chaque couche.

Les installations de production de Honda à l'usine de Sayama et à l'usine de Suzuka utilisaient une variété de méthodes de revêtement différentes, y compris des techniques de peinture traditionnelles et un revêtement intermédiaire à base d'eau. Cependant, leurs processus nécessitaient souvent des opérateurs humains, ce qui posait des problèmes tels que la contamination des matériaux de peinture et la difficulté de maintenir un environnement de travail propre.

Par conséquent, EG a commencé à se concentrer sur l'établissement de nouvelles technologies de base dans le domaine du revêtement afin d'atteindre une production à haut rendement. Ses efforts ont abouti à une ligne de revêtement de panneaux extérieurs très efficace qui a considérablement réduit le nombre de travailleurs nécessaires sur une seule ligne.

La ligne comprend des pistolets de pulvérisation automatiques, des réciprocateurs et une armoire de commande centrale. Ces systèmes sont entraînés par un moteur à fréquence et déplacent les pistolets de pulvérisation de haut en bas selon des courses et des vitesses programmées, obtenant des revêtements de qualité uniforme. De plus, ils nettoient automatiquement les pistolets de pulvérisation, les tuyaux de poudre et les pompes à poudre pour augmenter la productivité.

Alternatives TGIC

Les agents de réticulation TGIC sont utilisés dans une grande variété de formulations de revêtement en poudre en tant que durcisseurs. Ils améliorent une variété de propriétés de performance, y compris la résistance à la corrosion, la résistance aux chocs et l'anti-jaunissement. Ils offrent également de faibles températures de durcissement, ce qui est souhaitable pour les applications extérieures telles que les pultrusions architecturales et les composites pour les composants ACE (équipements agricoles, de construction et de terrassement).

Cependant, le TGIC est un problème de santé et de sécurité important car il a été démontré qu'il est un puissant sensibilisant pour le contact avec la peau. Il est donc interdit en Europe.

Pour cette raison, certains producteurs de revêtements en poudre recherchent des alternatives au TGIC qui fonctionnent aussi bien ou mieux. Une telle chimie est basée sur une résine de difluorure de polyvinylidène appelée PVDF. Il a une température de durcissement inférieure à celle des polyesters conventionnels et permet une utilisation sur des substrats plus sensibles à la chaleur.

Une autre option pour les usines de revêtement est une alternative TGIC basée sur un squelette fonctionnel hydroxyle. Cette résine permet la production de formulations réticulées TMMGU similaires aux revêtements en poudre TGIC superdurables standard.

Ces systèmes sont capables d'afficher une meilleure rétention de la couleur et de la brillance après 5 ans d'essais solaires en Floride. Ils sont également capables de résister à la peau d'orange et à d'autres défauts de surface spécifiques aux systèmes de revêtement en poudre.

De plus, ces revêtements peuvent être durcis à une température nettement inférieure à celle des revêtements en poudre typiques. Cela réduit la consommation d'énergie et peut augmenter la productivité des enducteurs. Ceci est particulièrement utile pour les petits magasins. Plusieurs fabricants ont développé des formulations qui peuvent être durcies en 8 à 40 minutes, ce qui est un avantage par rapport aux revêtements en poudre conventionnels. Cela peut également aider à réduire les émissions de carbone dans la fabrication. De plus, il peut fournir une meilleure opacité et brillance à des épaisseurs de film inférieures à 3 mils. Ceci est important dans la fabrication de composants informatiques, où une opacité et une brillance élevées sont requises.

Démarrer une entreprise de revêtement

Démarrer une entreprise de revêtement est une excellente idée pour les personnes passionnées par leur travail. Dans cette industrie, vous pouvez entreprendre de petits et de grands projets et travailler avec des clients fidèles qui souhaitent obtenir un revêtement en poudre pour leurs pièces à bas prix.

La meilleure façon de démarrer une entreprise de revêtement est d'investir dans le bon équipement. Cela comprend un pistolet à revêtement en poudre, des fours et d'autres outils. De plus, vous devez avoir un bon emplacement pour votre entreprise.

Vous devez également tenir compte de la sécurité de vos employés lorsque vous travaillez avec des matériaux de revêtement en poudre. Pour cette raison, vous devez suivre les normes OSHA et les directives de revêtement en poudre sûres. Ceci est particulièrement important pour les travailleurs souffrant de problèmes respiratoires, tels que l'asthme.

Lorsque vous serez prêt à commencer, vous devrez enregistrer votre entreprise auprès de l'agence de licence locale. Il s'agit d'un processus relativement simple qui vous aidera à vous faire connaître et à attirer des clients.

Une autre façon de commercialiser votre entreprise consiste à utiliser des réseaux personnels et professionnels. Si vous avez des amis ou des parents qui travaillent dans l'industrie du revêtement en poudre, ils pourront peut-être vous présenter à des clients potentiels.

Enfin, vous pouvez trouver du financement pour votre entreprise en ouvrant un compte bancaire ou en obtenant une carte de crédit professionnelle. Ces options peuvent vous aider à constituer une solide réserve de liquidités pour votre entreprise et à faciliter la gestion de vos finances.

L'étape suivante consiste à élaborer un plan d'affaires pour votre entreprise de revêtement en poudre. Ce plan doit inclure un aperçu du produit ou du service, une stratégie marketing et un plan financier.